Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Environnement » Report de l'autorisation de cultures d'OGM par la Commission européenne

OGM j'en veux pasLa Commission européenne, divisée sur les OGM et qui n’a plus délivré d’autorisation pour des cultures d’OGM dans l’UE depuis 1998, a encore refusé de trancher hier sur l’autorisation de cultiver une pomme de terre et des variétés de maïs génétiquement modifiées, réclamant un nouvel avis de l’Autorité européenne de sécurité des aliments. C’est surprenant car le commissaire à l’Environnement, Stavros Dimas, préconisait de refuser ces homologations…

Le porte-parole de la Commission, Johannes Laitenberger, a indiqué : "Des doutes ont été émis et il a été décidé de demander davantage d’éclaircissements", ajoutant "si les évidences scientifiques confirment que le produit est sûr, alors il sera autorisé".

Les OGM en attente d’homologation européenne sont la pomme de terre Amflora de l’allemand BASF, dotée de gènes résistants aux antibiotiques, et plusieurs variétés de maïs résistantes aux pesticides : le Bt11 du suisse Syngenta, le 1507 de l’américain Pionner-Dow et plusieurs hybrides de l’américain Monsanto.

Face aux écologistes, BASF a mené une campagne de lobbying à la mesure des enjeux économiques estimés à 100 millions d’euros par an si l’Amflora est autorisée.

Johannes Laitenberger a reconnu que le dossier suscitait "des débats controversés et animés dans les Etats membres". C’est d’ailleurs l’incapacité des ministres des pays membres à trancher qui contraint la Commission européenne à statuer. Mais la décision de demander un nouvel avis à la très critiquée Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) est loin d’apaiser le débat, car à chaque fois qu’elle a été consultée sur les OGM, elle les a déclarés sans risques.

L’eurodéputée Verte allemande, Hiltrud Breyer a indiqué que "la Commission doit cesser de se cacher derrière l’EFSA et fuir ses responsabilités. Le renvoi de sa décision est une farce et l’affaiblit".

Réponse de l’EFSA dans 60 jours…

Commentaires fermés