Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Environnement » A Chartres, le tribunal relaxe les 58 faucheurs anti-OGM

OGM j'en veux pasLes cinquante-huit militants anti-OGM jugés par le tribunal correctionnel de Chartres pour avoir fauché une parcelle de maïs transgénique le 18 août 2007 à Poinville (Eure-et-Loir) ont été relaxés aujourd’hui .

Le 8 avril, le procureur de la République de Chartres avait requis des peines de 3 mois d’emprisonnement avec sursis et 500 euros d’amende à l’encontre des 58 faucheurs anti-OGM. Il avait requis une amende supplémentaire de 300 euros pour 23 des 58 faucheurs qui avaient refusé un prélèvement de leur ADN durant leur garde à vue.

La défense avait plaidé l’acquittement, tandis que les députés adoptaient à la même heure, à l’Assemblée nationale, le délit de fauchage.

(Source AFP)

Commentaires fermés