Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Environnement » L'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement a perquisitionné la centrale du Tricastin

Perquisition au TricastinLe Parisien a révélé hier que l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP) a saisi des archives et de la documentation à l’usine de retraitement Socatri sur le site du Tricastin, à la demande du parquet de Carpentras dans le cadre d’une enquête préliminaire, trois jours après la déclaration de la fuite d’uranium.

Les gendarmes de l’environnement ont saisi des archives et de la documentation dans le bureau du directeur dans le but de découvrir si la procédure légale a bien été respectée, ou si des informations ont été dissimulées.

En début de semaine, l’OCLAESP a aussi perquisitionné le siège de l’Autorité de sûreté nucléaire de Lyon, dont dépend le site du Tricastin, pour une réquisition : l’objectif était de recouper les déclarations du directeur du site du Tricastin limogé le 17 juillet 2008 par Anne Lauvergeon, présidente d’Areva.

En interne, sur le site, l’enquête se poursuit pour comprendre comment cent agents ont pu être légèrement contaminés en produits radioactifs dans un autre incident mercredi…

Espérons que la "vraie vérité" nous soit donnée…

Commentaires fermés