Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Archives » Nicolas Hulot s'est fait avoir par les candidats à la présidentielle ?

Pratiquement tous les candidats à l’élection présidentielle ont signé le Pacte Ecologique de Nicolas Hulot. Aujourd’hui, alors que les élections sont dans moins d’un mois : les candidats l’auraient-ils pris comme carotte ?Nicolas Hulot regrette l’attitude des partis et des signataires de son Pacte. Il appelle à un rassemblement avec les associations environnementales le 1er avril 2007 au Trocadéro à Paris. Avant ce rassemblement, une conférence de Nicolas Hulot et de personnalités au Zénith aura lieu à 14 heures (gratuite mais inscription obligatoire).

Le thème de l’environnement est quasiment inexistant dans les débats qui opposent les candidats. C’est ce qui motive ce rassemblement.

Pourtant, les engagements pris par les signataires du Pacte sont lourds, car en signant le Pacte écologique, les candidats ont pris l’engagement d’étudier voire d’adopter cinq points :
– créer un poste de vice-Premier ministre charge du Développement durable,
– instaurer une taxe carbone en croissance régulière
– réorienter les subventions agricoles vers une agriculture de qualité
– soumettre systématiquement les orientations du développement durable au débat participatif
– mettre en place une grande politique d’éducation et de sensibilisation.

Nicolas Hulot demande aujourd’hui aux candidats de se prononcer sur quatre moratoires relatifs au développement autoroutier, aux OGM, aux usines d’incinération et à l’EPR.

Il faut continuer à signer le pacte écologique pour qu’il y ait un million de signataires d’ici au premier tour de l’élection, le 22 avril 2007. (au 1er mars : 700.000 signatures).

En savoir plus et signer le Pacte Ecologique.

Commentaires fermés