Accueil    |    Contact

Accueil » Environnement » Les bretons n'aiment pas que Thalassa dénonce leur pollution

Thalassa et la pollution en bretagneVendredi 10 avril dernier, "Thalassa", l’émission de Georges Pernoud sur France 3 avait pour titre "De Perros-Guirec à Dinard" : en direct du petit port de Paimpol, "Thalassa" montrait cette côte de granit rose sauvage, indomptée, où les marées noires ont laissé de vilains souvenirs, malheureusement.

Dénonçant une "décharge à ciel ouvert" sur l’île de Bréhat, les déchets non enfouis des 3 marées noires et le développement des algues vertes du fait des phosphates utilisés par l’agriculture intensive bretonne, Georges Pernoud s’est fait un paquet d’ennemis à la veille du démarrage de la saison touristique en Bretagne…

Les élus locaux, le Conseil Général et les habitants eux-mêmes ne cessent de s’en prendre à Thalassa. Pourtant, ils connaissent bien tous ces problèmes mais…ils préfèreraient qu’ils ne remontent pas à la surface ! Pourquoi ne pas plutôt entreprendre des actions pour les éradiquer et / ou les traiter ?! L’été dernier, sur une plage de la baie de Saint-Brieuc en Bretagne nord, deux chiens sont morts intoxiqués par les gaz issus d’algues en décomposition nourries par les phosphates et les nitrates déversés sur les sols par les agriculteurs et les éleveurs…

Georges Pernoud a raison : "Je peux comprendre que les gens soient blessés, mais il n’y a pas d’erreur journalistique. Il faut parler de ces problèmes d’environnement qui touchent à la santé publique". Thalassa, n’est-ce pas le magazine de la mer ?!…

2 Commentaires

  1. Beltramini dit :

    J’habite Dinan en Côte d’Armor et je vais bien sûr trés souvent à la mer et la baie de Saint-brieuc, ainsi que Dinard, Saint-Malo, Cancale… Je connais bien cette côte et je soutiens Georges Pernoud. (Ras le bol des algues vertes des phosphates et autres pollutions intolérables) Enfin certaines municipalités nettoient leurs plages pour faire joli, le Val André par exemple haut lieu touristique de cette côte alors qu’à quelques kilomètres les algues pullulent et il est impossible de se baigner et ça pue. Quand ? chaque individu prendra ses responsabilités ou doit-on encore entendre longtemps le "C’est pas moi c’est l’autre" Les réponses sont dans l’éducation que l’on donne à nos enfants, les futurs adultes de demain et futurs touristes, consommateurs, chercheurs…. Je considère personnellement que je suis juste de passage et comme l’a justement dis Saint-Exupéry :"nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants". Alors je crois qu’il est tant d’agir et de faire du mieux qu’on peux mais en aucun cas de faire semblant de ne pas savoir, de cacher la vérité. Le scandale des pesticides et autres mensonges on assez durés.
    Marie-Anne

  2. neya dit :

    je ramace d une main et je jette de l autre l homme est ipocrite (dsl pour ortho lol) mais il fau des gens comme PERNOUD ,HULOT et plein d autre pour nous montrer que si on fait rien on merite pas notre place sur terre .signer un terrien qui aime sa planete