Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Environnement » Réunion ministérielle sous-marine pour alerter sur le réchauffement climatique

Conseil des ministres sous-marinLe gouvernement des Maldives a organisé aujourd’hui sa réunion ministérielle sous l’eau, durant 30 mn, dans le but d’attirer l’attention sur les effets du réchauffement climatique menacant cet archipel de l’Océan indien, à moins de deux mois du sommet de Copenhague. Ce conseil des ministres sous-marin a donc adopté une résolution appelant à une action mondiale pour la réduction des émissions de CO2.

Le président Mohamed Nasheed a plongé le premier à six mètres de profondeur, suivi d’une dizaine de ministres en combinaisons et bouteilles qui s’étaient entraînés depuis deux mois et étaient accompagnés de leurs moniteurs pour cette plongée organisée près de l’île Girifushi, à 25 mn en bateau de la capitale de l’archipel, Male.

Plus de 80% des terres de cet archipel étant situés à moins d’un mètre au-dessus du niveau de la mer, une augmentation d’un mètre du niveau de l’océan suffirait à quasiment engloutir l’archipel, composé de 1.192 îles, destination exotique prisée des touristes fortunés. En 2007, la commission intergouvernementale des Nations unies sur le changement climatique a prévenu qu’une hausse du niveau de la mer de 18 à 59 cm d’ici 2100 serait suffisante pour rendre l’île inhabitable. La menace est telle que Mohamed Nasheed a affirmé que son gouvernement envisageait d’acheter de nouvelles terres au cas où l’archipel disparaîtrait sous les eaux.

A l’issue de cette réunion, les ministres ont signé leurs combinaisons pour les vendre aux enchères, et l’argent récolté servira à la protection du récif corallien.

Billets relatifs

Commentaires fermés