Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Environnement » Pas de financement de la lutte contre le changement climatique pour le G20

G20 et réchauffeùment climatiqueLe G20 ne s’est pas mis d’accord sur le financement de la lutte contre le changement climatique, hier à Saint Andrews, en Ecosse. Ils devaient s’entendre pour accorder des financements aux pays les plus pauvres, pour les aider à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Malheureusement, le G20-Finances n’a fait qu’une promesse de "travailler en vue d’un accord ambitieux à Copenhague"…

L’Union européenne a chiffré à 100 milliards d’euros par an entre 2013 et 2020 le surcoût de cette "révolution verte" pour les pays en développement, une somme qui serait financée en partie par ces Etats, mais aussi par des aides publiques des pays développés, et par les marchés de quotas de CO2. Mais elle s’est pour l’instant bien gardé de s’engager sur sa propre contribution à ce fardeau.

Selon plusieurs pays, ce problème devrait être débattu ailleurs, notamment entre tous les participants à la conférence de Copenhague, tout comme les objectifs de réduction des gaz à effet de serre, toujours objet de vifs débats. Certains pays proposent la création de contributions spécifiques à certaines industries polluantes, comme le transport aérien et maritime ; d’autres refusent.

"Ce groupe peut déverser de l’argent aux banques qui font faillite, mais est incapable de trouver les sommes nécessaires pour résoudre le défi encore plus grand pour l’économie mondiale du réchauffement climatique", a regretté de son côté Richard Dixon, directeur du WWF Ecosse.

Après l’échec des discussions de Barcelone, la conférence de Copenhague semble décidément très mal partie…

Commentaires fermés