Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Environnement » Yvo de Boer, Mr climat de l'ONU, démissionne

Yvo de Boer à BaliYvo de Boer est le plus haut responsable de l’ONU pour le climat et il démissionne 2 mois après l’échec du sommet de Copenhague, et au moment où les démêlés du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (Giec) font l’actualité. Secrétaire exécutif de la Convention de l’ONU sur les changements climatiques (UNFCCC) depuis quatre ans, Yvo de Boer quittera son poste le 1er juillet 2010, cinq mois avant la prochaine conférence climat qui doit avoir lieu dans la station balnéaire de Cancun, au Mexique.

Ce néerlandais de 55 ans était un personnage central des conférences climat. Il rejoindra le groupe de conseil KPMG. Alors que son mandat expirait en septembre et que son secrétariat soulignait, il y a quelques semaines, qu’il escomptait bien être reconduit à l’automne, cela peut paraitre surprenant.

Pour Wendel Trio, de Greenpeace International, la démission de M. de Boer démontre avant tout à quel point son poste est "extrêmement difficile" : "Tout ce qui s’est passé à Copenhague avec la présence de 128 chefs d’Etat avait créé d’énormes attentes et les regards étaient braqués sur le secrétaire général de l’UNFCCC pour qu’il obtienne un résultat", souligne-t-il.

On s’interroge sur qui sera nommé, par le secrétaire général de l’Onu Ban Ki-moon, comme successeur d’Yvo de Boer… Pas facile… Un négociateur européen fait remarquer qu’"il n’y a eu jusqu’ici (à la tête de l’UNFCCC) que des gens du Nord, il est probable et souhaitable que ce soit quelqu’un du Sud", ajoutant que le véritable problème actuel des négociations climat est en réalité "un manque cruel d’impulsion politique".

"Aujourd’hui, la question est de savoir qui pilote, qui donne le la".

Commentaires fermés