Accueil    |    Contact

Accueil » Environnement » Les Français moins préoccupés par le changement climatique

C’est un sondage Ifop à paraître dans Le Monde qui l’affirme : les Français sont moins préoccupés par le changement climatique qu’il y a deux ans même s’ils jugent toujours qu’il s’agit de la principale menace environnementale.

Le réchauffement de la planète est "le risque environnemental et sanitaire le plus préoccupant" (41%), devant la pollution des eaux ou encore les risques liés au nucléaire. Ce chiffre sur la perception de la menace climatique était de 53% en juillet 2008 (20% en mars 2002).

Comparé à d’autres enjeux internationaux, le réchauffement climatique arrive en quatrième position (26%), derrière la crise économique (54%), le terrorisme (43%), l’épuisement des ressources naturelles (31%), mais devant "la montée en puissance de la Chine" (15%).

Globalement, les Français entérinent les thèses défendues par la majorité des spécialistes du climat sur le réchauffement de la planète, contrairement aux Américains.

Aussi, ils sont 74% à juger que l’augmentation des températures observée depuis un siècle est "avant tout due aux effets de l’activité humaine", quand ils sont 50% à le penser aux Etats-Unis (sondage Gallup de mars 2010).

Ils sont également 46% à estimer que les médias décrivent de manière "plutôt réaliste" la gravité du réchauffement climatique (et 14% qui l’estiment sous-estimée, contre 34% plutôt exagérée). Aux Etats-Unis, ils sont 48% à trouver le traitement médiatique "plutôt exagéré".

Billets relatifs

Commentaires fermés