Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Transport » Monoprix Paris approvisionnés par le fret ferroviaire

Frêt ferroviaire pour MonoprixMonoprix a depuis longtemps engagé des actions en faveur du Développement Durable, sous le symbole de son manchot vert !

L’enseigne a inauguré, hier, un nouveau système d’approvisionnement de ses magasins parisiens par voie ferroviaire, grâce à une halle de 3 700 m2 aménagée à proximité de la gare de Bercy (12ème) permettant de réceptionner les marchandises, qui transitent sur 30 km de voies du RER D, depuis les entrepôts de Lieusaint et de Combs- la-Ville (Seine-et-Marne). .

Ce sont 120 000 tonnes de marchandise qui vont y transiter chaque année. Arrivés dans cette halle, les produits embarquent ensuite dans des camions de 26 tonnes roulant au gaz naturel pour véhicules (GNV) afin de livrer soixante magasins Monoprix et Monop’ de Paris.

Cela devrait permettre d’économiser chaque année 8 000 trajets de camions, 280 tonnes de CO2 et 19 tonnes d’oxyde d’azote, sans compter les réductions significatives de nuisances sonores (véhicules équipés d’un dispositif antibruit).

La Mairie de Paris a cinq autres projets de plates-formes logistiques, à Pyramides (1er), Magenta (10e), Suzanne-Lenglen (15e), Meyerbeer (9e) et Saint-Germain-des-Prés (5e), pour centraliser les marchandises et éviter les transits inutiles. Une navette de "fret express" entre l’aéroport de Roissy et le site des Halles, via le réseau RER, est aussi à l’étude.

Initiatives intéressantes !

1 Commentaire

  1. Castais dit :

    Tout ceci est parfait mais: quid des sacs plastiques. A Garches 92380 on m’a répondu "Madame on sait que les sacs plastiques sont interdits mais le patron en a recommandés….."ne me répondez pas "les clients en demandent" si ils vous demandent la gratuité de leurs courses vous n’obtempérerez pas. Si??? On sait que même biodégradables ces sacs sont une catastrophe et pour des siècles, alors on peut peut-être faire un effort, proposer des "sacs à vie" moins beaux que les actuels mais moins chers. Il faut absolument agir et il faut que tout le monde comprenne. Les clients qui partiront furieux de ne pas avoir de sac plastique pour une carte…
    reviendront et puis il faut essayer et surtout ne pas revenir à ces sacs.Vous ne me ferez pas croire qu’avec le nombre de magasins en France les sacs en papier recyclable ne sont pas abordables. Si on veut y arriver on peut. S’il vous plait faites un effort et ne me dites pas que vous n’en avez rien à faireje ne le croirai pas.
    Bien à vous Nicole Castais