Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Transport » Le périphérique bloqué par les Verts

Les Verts bloquent le PériphériqueCe dimanche matin, vers 9 h 30, des militants écologistes ont bloqué le périphérique parisien au niveau de la porte d’Asnières, à l’aide de quatre camionnettes, durant 1/4 d’heure…avant que les forces de l’ordre arrivent pour les escorter jusqu’à la sortie suivante…

L’initiative venait du collectif d’associations "carré vert" : des militants ont déployé sur la chaussée un grand carré vert de 14 mètres de côté, "symbole de résistance à l’asphyxie et à la pollution de nos villes par le trafic automobile", et disposé sur ce carré une dizaine de petits arbres avec des pictogrammes représentant des piétons, cyclistes, vélos et voitures, pour symboliser la transformation qu’ils demandent du périphérique en "boulevard urbain" mêlant différents types de transport.

Plusieurs élus municipaux Verts ont participé à l’opération, et le candidat des Verts à la mairie de Paris, Denis Baupin, a apporté son soutien à l’opération, à laquelle il a assisté depuis le pont de la porte d’Asnières, en déclarant : "C’est comme ça qu’on pourrait imaginer le périphérique à l’avenir et le remplacer à terme, d’ici 25 ans, par un boulevard urbain, voie de liaison et de desserte locale accessible à tous les modes de déplacement".

A quand une taxation des véhicules les plus polluants sur le boulevard périphérique et les autoroutes franciliennes, comme Londres le prévoit prochainement ?!

Billets relatifs

1 Commentaire

  1. Fabienne dit :

    J’approuve votre intervention sur le périphérique .. continuez car la politique de la voiture, des logements touours plus loin du travail, l’abandon des trains régionaux, la cherté des tgv, l’abandon du fret, font que nous massacrons la france : toutes, autoroutes, deviations, super-deviations, chemins de randonnée goudronnés maintenant (projet de la CE ; cf site de l’ASPAS qui le denonce) .Avec pour corellaire, augmentation de la pollution, des allergies, atteinte à la biodiversité, tuerie d’animaux sauvages sur les routes, beuveries des jeunes et moins jeunes – on voit un nombre de bouteilles tellement effrayant le long des routes qu eje vous invite à y faire un reportage .. fin des "petites routes" pépères où l’on pouvait faire du vélo .. rareté des endroits en france où l’on a le silence total, c’est à dire aucun vacarme de route (ou d’avion ) même à l’horizon .. .. Partie randonner le week end dernier vers Sable sur Sarthe, je pestai contre ce maillage des routes dans tous les sens, rendant absolument impossible la randonnée sur un kilométrage significatif … partout en fond , le bruit de la route .. lamentable … Par contre abandon des trains ( en nombre de + en + restreint, la sncf vous confirmera) , peu ou pas de bus, impossiblté de rejoindre le mans un dimanche matin avant 9h38 et Angers avant 10h30 ! etc …
    Bon courage dans votre bataille