Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Archives » Comité permanent de la Convention de Berne sur la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel en Europe

Les membres du Comité permanent de la Convention de Berne sur la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel en Europe sont réunis à Strasbourg au Palais de l?Europe pour leur 26ème réunion, du 27 au 30 novembre 2006, pour adapter leur action.La Convention de Berne a été adoptée en 1979 et reste le principal instrument pour faire face aux nouveaux défis de la biodiversité en Europe. Son texte qui a su s?adapter au cours du temps aux nouveaux besoins des espèces protégées et de leur environnement, s?applique aujourd?hui au-delà des frontières européennes, puisqu?en plus des 41 pays membres du Conseil de l?Europe déjà signataires, quatre Etats africains (le Maroc, la Tunisie, le Burkina Faso et le Sénégal) sont maintenant également signataires de la Convention.

Les principaux sujets débattus à l?ordre du jour de cette 26ème réunion concernent justement la politique européenne sur la biodiversité. Plusieurs plans d?action pour la conservation d?espèces menacées (oiseaux, amphibiens et reptiles, invertébrés etc.) devraient être adoptés et la formulation, pour la première fois, d?une Charte européenne sur la chasse et la biodiversité devrait également être proposée.

Le réseau écologique du programme communautaire Natura 2000, ensemble de sites naturels, à travers toute l’Europe, identifiés pour la rareté ou la fragilité de leurs espèces sauvages, animales ou végétales, devrait être élargi définitivement au-delà de l?Union européenne, dans le cadre d?un nouveau groupe, le réseau Emeraude.

Enfin, la demande de la Suisse de faire passer le loup de la catégorie «strictement protégé» à la catégorie «protégé» a été finalement reboutée par le Comité permanent de la Convention, estimant que le loup était encore menacé d?extinction en Europe.

Billets relatifs

Commentaires fermés