Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Archives » La Conférence de Nairobi s'est achevée vendredi

A l’issue de 2 semaines de négociations, les ministres de l’Environnement réunis à Nairobi se sont séparés. Ils ont convenu de réviser en 2008 le protocole de Kyoto sur les émissions de gaz à effets de serre, mais certains délégués ont déploré un manque d’action ferme sur le réchauffement planétaire.La Chine ou l’Inde, exemptés d’efforts en la matière dans la première phase, pourraient s’y rallier. L’Afrique sera aidée dans le développement des énergies propres. Cependant, il reste encore beaucoup à faire, notamment face au réchauffement climatique. Les politiques se sont peu engagés.

L’accord sur la révision de Kyoto doit permettre de définir les implications du protocole au-delà de sa première phase. Il doit notamment s’agir d’inclure plusieurs pays exemptés d’efforts en la matière lors de la première phase. Mais les ministres ont repoussé à mai 2007 l’examen de la proposition russe visant à créer un nouveau mécanisme qui permettrait à de nouveaux pays d’adhérer volontairement au protocole.

Trente-huit pays industrialisés sont notamment tenus par Kyoto de réduire de 5,2% d’ici à 2012 leurs émissions de dioxyde de carbone par rapport à leurs niveaux de 1990. Au total, les émissions de ces pays ne constituent que 30% des émissions mondiales totales…

Billets relatifs

Commentaires fermés