Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Archives » Un futur aéroport au Gabon envisagé sur un trésor écologique

Le site choisi pour la construction d?un nouvel aéroport près de Libreville au Gabon se trouve à l?intérieur d?une zone hautement protégée : la forêt classée de la Mondah, véritable trésor écologique.

Ce site précieux qui abrite de nombreuses espèces végétales et animales dans une mangrove, est en partie intégré au parc national d?Akanda.

Ce projet menace gravement l?équilibre des écosystèmes du Parc d?Akanda et constitue un sérieux problème de sécurité aérienne pour des avions à réacteurs par la simple présence en ce lieu de sites de niche et de migration d?oiseaux.Le groupe français Bouygues a réalisé l’étude de faisabilité, sans aucune consultation préalable de la population et des instances de protection de l?environnement. Le gouvernement décide donc, de manière unilatérale, d?implanter un aéroport dans un site sensible, sans tenir compte des dispositions du Code de l?environnement.

Survie et la plate forme Environnement Gabon, qui regroupe en son site de Malibsein une quinzaine d?associations et ONG environnementales gabonaises demandent l?abandon du site de Malibé II, empiétant sur la forêt classée de la Mondah, pour ce projet.

Ils proposent soit, l?agrandissement de l?aéroport existant avec la création d?une seconde piste d?atterrissage, soit le choix d?un site plus favorable pour l?implantation d?infrastructures économiques et industrielles, sans destruction de zones protégées, dans la région de l?Estuaire.

En savoir plus.

Billets relatifs

Commentaires fermés