Accueil    |    Contact

Accueil » Tourisme / Evenements » Parc Eana : le développement durable a son parc de loisirs !

Parc de loisirs EanaLe Parc Eana ouvrira ses portes le 12 juillet 2008 : c’est le premier parc de loisirs dédié au développement durable, réalisé à l’initiative de la communauté de communes Caux vallée de Seine. Situé près du pont de Normandie, à Gruchet-le-Valasse (76), dans le domaine d’une ancienne abbaye cistercienne restaurée, le parc propose sur 60 ha, un parcours interactif qui évoque l’histoire de la Terre et sensibilise les visiteurs à des avenirs possibles…un voyage du big bang jusqu’à 2050 !

Des parcours thématiques : le jardin au fil de l’eau, le jardin du textile, des espaces ludiques et interactifs, des itinéraires de découvertes et de jeux pour toucher, ressentir, comprendre et s’amuser dans un dialogue entre l’Homme et la Nature.

La Grande Halle, construction moderne respectueuse de l’environnement, vous propose de vivre le développement durable par le jeu et l’échange. Le visiteur pourra évaluer l’impact des comportements humains sur l’environnement et se diriger vers les voies du possible. Un programme d’expositions temporaires et de spectacles changera au fil des saisons.

Renseignements : Parc Eana – Tél : 02 32 84 64 64

1 Commentaire

  1. sipsoun dit :

    Je reviens du parc. J’avais entendu sur France Bleu (radio) un representant du parc à plusieurs reprise qui donnait des conseils et expliquait avec brio des astuces et des methodes pour limiter nos rejets ou economiser nos énergies.
    Cette publicité qui invitait à venir voir le parc m’a donné l’eau à la bouche, alors nous nous sommes décidé à y aller en famille avec entrain et grande hate.
    Nous sommes une famille adepte des solutions qui permettent d’économiser l’energie et de recycler nos dechets dans la limite évidement de nos moyens, car le tout bio et tout ecolo est hors de porté pour une famille de 3 tres petits enfants (de 3mois, 2 ans et 4 ans).
    Malgres tout nous savons utiliser quelques méthodes simples et efficaces pour reduire nos dechets et economiser notre energies (chauffage, courant, etc…) et nous en cherchons toujours d’autres.

    Nous avons donc visité le parc mais malheureusement, cela a été pour nous une grosse déception.
    Certe les jardins sont beaux et accueuillant mais aucunes explications n’y figure.
    Par exemple sur france bleu le representant d’Eana expliquait que le parc presentait des jardins champêtre que nous devions pouvoir mettrent en place chez nous pour faciliter la biodiversité et que cela n’était pas difficil à metrre en place via quelques graines à semer et deux fauchages par an.. exelent conseil nous nous sommes dit allons voir comment cela est fait au parc et en revenant applique les conseils.
    Sauf qu’arrivé au parc rien, aucune explication concrete methodologique ou quoi que ce soit même pas un sachet de graine à vendre ou à montrer pour connaitre les variétés, comment preparer le sol, methodes de fauchage ou autre.. bref un vide, mais cela n’est que le début.

    Dans le pavillon des innovations où je pensais qu’on nous presenterais les dernières idées ou technologies du développement durable, eh bien non, pas d’explication sur l’utilisation des éoliennes ou des panneaux solaires, ou même des pompes à chaleurs par exemple (technologie utilisé en ce moment, qui n’est pas forcément la meilleur mais qui devrait être comparer à d’autre technologie pour la connaissance du publique) non rien de tout cela , juste des constats sur le fait que l’homme est en train de tout détruire.. et même pire encore, on cherche à vous faire culpabiliser en vous plaçant au centre de la cause de la polution.. (bien qu’on ne parle même pas des vrais polueurs).
    Ceci m’a choqué, car les visiteur qui ont payé l’entrée sont forcément des personne déja sensibilisé par le sujet sinon ils ne se seraient pas donné la peinne de payer pour qu’on leur dise qu’ils sont des POLUMAN!!

    A coté de tout cela puisque le parc veux être donneur de leçon plutot qu’éducateur et informateur en matière de nouvelles technologie, il devrait se préocuper au moins de mettre des pots de fleur en terre cuite plutot qu’en plastique à l’entré des halls, à bien nettoyer le ruisseau de tout les dechets plastiques qui flottent…

    Mais bon le vrai conseil si je peux me permettre d’en donner un, c’est que le parc Eana devrait serieusement revoir sa copie et expliquer par exemple (ceci n’est qu’un exeple parmis d’autres) à quoi sert un panneau photovoltaïque, comment il fonctionne, quel est sont utilité, emetre un comparatif avec d’autres solutions de chauffage pour bien comprendre l’utilité d’investir dans ce systeme, et puis aussi, et cela est essentiel, expliquer comment investir dans ce type de technologie, quels subventions nationales et locales existe pour ces installations bref du concret éducatif et informatif pour que la population arrette de se flageler et commence à avancer dans la bonne direction..

    Un autre probleme purement technique mais qui sera certainement plus simple à réparer c’est la technologie qui n’est pas vraiement au point et les indications manquantes (panneau indiquant les toilettes, les endroit où il est autorisé de pic-niquer, sens de visite tout cela est un peu flou pour les visiteurs)
    Pour moi Eana est actuellement un échec.