Accueil    |    Contact

Accueil » Agriculture Biologique » Un insectiside nocif pour les abeilles autorisé en France

Les abeilles menacées par le cruiserEn totale contradiction avec les préoccupations environnementales qui semblent l’animer, le ministère de l’agriculture a annoncé, mardi 8 janvier 2008, l’autorisation d’un nouvel insecticide en France, le Cruiser, produit par l’entreprise suisse Syngenta, qui a pour but de protéger le maïs destiné à l’alimentation animale – l’essentiel des surfaces – contre un insecte qui s’attaque aux racines, le taupin.

Mais il se trouve que le thiamethoxam, la molécule active du Cruiser, détruit le système nerveux des insectes. Ce type d’insecticide, comme le Gaucho et le Régent, est soupçonné, par les apiculteurs, d’être à l’origine de l’affaiblissement des colonies d’abeilles constaté dans de nombreuses régions du monde. Rappelons que l’utilisation du Gaucho et du Régent sur le maïs est suspendue en France depuis 2004…

Pour le président de l’Union nationale de l’apiculture française (UNAF), Henri Clément, la décision d’autoriser le Cruiser est "irresponsable".

Pourquoi autoriser le Cruiser ? Simplement pour satisfaire l’Association générale des producteurs de maïs (AGPM) qui regroupe les gros maïsiculteurs du sud-ouest. Un grand n’importe quoi…

1 Commentaire

  1. j.f. andrieux dit :

    si les cultures sont envahies de taupin c’est sans doute à cause de la rotation trop courte de la culture du maïs (il revient trop souvent sur la même parcelle), et aussi à cause d’un manque de prédateur naturel du taupin. Mais il y a aussi la pression des revendeurs de pesticides qui affolent les paysans sur les risques de dégats "théoriques" alors que parfois il n’y a que 1 à 2% de pertes, et donc aucun traitement n’est indispensable.