Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Archives » Agriculture biologique, quel avenir ? La FNAB se pose la question

Les Présidents des Groupements régionaux d’agriculture biologique, constituant la FNAB, étaient réunis à Paris, mercredi 23 mai 2007. Ils s’inquiètent de l’avenir réservé à l’agriculture biologique en France…Les élections dans les Chambres d’agriculture et la récente élection présidentielle ne sont pas sans conséquences pour l’agriculture biologique : c’était l’objet de cette rencontre.

La FNAB espère que la création d’un grand ministère de l’écologie, du développement et de l’aménagement durables, avec à sa tête un ministre d’Etat, pourra faire avancer les choses : nouvelle définition de la politique agricole française, et soutient de l’excellence environnementale, notamment le mode de production biologique.

La FNAB a d’ailleurs demandé au ministre de l’environnement Alain Juppé d’être étroitement associée au Grenelle de l’environnement de l’automne prochain et à sa préparation.

La FNAB et son réseau rappellent les engagements volontaires des producteurs bio en matière environnementale, défavorisés par l’application française de la PAC (droits à produire plus faibles, aide au maintien inscrite dans le nouveau Plan de développement rural hexagonal mais sans enveloppe suffisante).

La FNAB rappelle aussi que la consommation de produits bio continue d’augmenter en France et dans l’UE, et pour autant, les modes de production classiques sont soutenus par un report des coûts environnementaux et sociaux sur les contribuables et les consommateurs.

Billets relatifs

Commentaires fermés