Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Agriculture Biologique » Les agriculteurs bio très inquiets par les débats sur les OGM

Monsanto d'or et agriculteurs bio inquietsGreenpeace avait décerné, il y a quelques semaines son premier Monsanto d’or au sénateur UMP de la Manche et rapporteur du projet de loi, Jean Bizet , qui se voyait ainsi récompensé au palmarès général "pour l’ensemble de son œuvre de promotion des OGM et de sape des principes issus du Grenelle".

Greenpeace vient à nouveau de décerner un Monsanto d’or au député UMP Bernard Debré, pour ses déclarations, parmi lesquelles on peut citer : "les OGM vont être une des réponses à la faim dans le monde" ou "bientôt, sous l’effet de l’idéologie et de l’activisme des anti-OGM, la France ne produira plus ces plantes. Nous manquerons ainsi le train de la modernité ; plus grave, notre filière agroalimentaire perdra une compétitivité qui profite à notre indépendance nationale comme à notre rayonnement international."

D’une façon générale, Greenpeace considère que le projet de loi "tel qu’il va être voté par la majorité UMP" remet en cause "le libre choix" de manger avec ou sans OGM. L’association souhaite que le projet de loi soit "amendé en profondeur".

Aujourd’hui, même si la CFDT rappelait son soutien au projet de loi initial et même si Greenpeace décernait un "Monsanto d’or", les agriculteurs bio sont très inquiets de la tournure des débats sur les OGM à l’Assemblée nationale, a indiqué la Fédération nationale de l’agriculture biologique (FNAB) dans un communiqué.

Les représentants de cette filière réunis au sein du Comité national de l’agriculture biologique (Cnab) et de l’Institut national de l’origine et de la qualité (Inao) ont exprimé dans un courrier adressé aux députés "leurs inquiétudes quant aux orientations qui pourraient être prises en contradiction avec la volonté annoncée par le gouvernement de développer les surfaces en bio pour atteindre 6% en 2012".

Même si le PS a déposé une motion, même si deux députés UMP se battent contre ce projet, feront-ils le poids ?

Commentaires fermés