Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Agriculture Biologique » Des tournesols "mutés" fauchés dans la Drôme

OGM j'en veux pasUne action d’acte "de désobéissance civique" a conduit une centaine de "faucheurs volontaires" à détruire une parcelle de tournesols "mutés", entre Hauterives et Saint Martin-d’Août (26), samedi 27 août 2011, pour "dénoncer" des "OGM cachés". La parcelle de 5000 m² était plantée d’une variété de tournesols tolérante à un herbicide utilisé dans la lutte contre l’ambroisie, plante qui provoque de nombreuses réactions allergiques.

Le communiqué des faucheurs volontaires s’insurge contre cette "campagne de propagande" orchestrée notamment par "les multinationales de la semence avec le soutien d’hommes politiques" pour "imposer" cette variété "aux paysans et aux consommateurs". Ils dénoncent en outre "la volonté des semenciers de ne pas informer les paysans producteurs de tournesol sur la vraie nature de ce tournesol, ces semences étant étiquetées comme "issues de sélection classique". Ils expliquent que le tournesol est "issu de mutagenèse dirigée, technologie OGM que la directive européenne 2001-18 définit également comme telle, mais en l’excluant de son champ d’application".

Pour les faucheurs volontaires, "la maîtrise de l’ambroisie ne passe pas par le développement de variétés OGM et d’herbicides supplémentaires. Il s’agit d’un problème agronomique qui doit être contrôlé par des solutions agronomiques".

Attention donc aux OGM "cachés" ou "clandestins" : sournois ces semenciers…

Commentaires fermés