Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Archives » Des produits faussement bons pour l'environnement

Le quotidien Le Monde révèle que certaines sociétés vantant les mérites de produits « biodégradables » ou « écologiques » font dans la supercherie en jouant avec la sensibilité du public à l’environnement et à la préservation de la planéte.Les parfumeries Sephora mettent en avant le premier « rouge à lèvres ami des plantes », dont le tube est biodégradable, tandis qu’Auchan propose ses légumes « de terroir » dans des barquettes fabriquées avec des ingrédients issus de végétaux. De nombreux vêtements « écologiques » sont aussi fabriqués avec ce même produit.

Ingeo NatureWorks indique que « Tout cela est rendu possible grâce au polymère NatureWorks, matériau révolutionnaire issu de ressources végétales 100 % renouvelables et non de ressources fossiles précieuses telles que le pétrole. »

Cette filiale du semencier américain Cargill oublie de préciser que ce produit révolutionnaire est le fruit de bactéries génétiquement modifiées pour convertir le glucose du maïs en un bioplastique ou une biofibre, à la façon d’un vers à soie. Ces bactéries transgéniques sont mises en production dans de grands fermenteurs, à un coût qui se veut compétitif par rapport aux sous-produits du pétrole que sont les plastiques.

Belle supercherie pour conquérir le marché européen plutôt réticent aux OGM…

Billets relatifs

Commentaires fermés