Accueil    |    Contact

Accueil » Alimentation Bio » Nos enfants nous accuseront, un film de Jean-Paul Jaud sur la malbouffe

Certaines régions françaises ont choisi de convertir les cantines scolaires au bio. Malheureusement, elles sont encore trop peu nombreuses… Le 5 novembre 2008, le film de Jean-Paul Jaud, "Nos enfants nous accuseront" sortira. L’association "Un plus bio" et le Conseil Général du Gard l’ont soutenu en lui proposant de tourner dans la ville de Barjac où les enfants mangent bio, à l’école, depuis 2006. Ce documentaire montre que, pour la première fois, cette génération d’enfants est en moins bonne santé que celle de ses parents…

1 Commentaire

  1. Ce film, "Nos enfants nous accuseront", on en parle depuis des semaines alors je m’attendais à un film événement. Tout d’abord, le sujet est anecdotique : un village de 1500 habitants dont la cantine scolaire passe au bio, c’est un non-événement. Mais surtout, le documentaire est bien plus militant que scientifique. Lorsque j’ai découvert au fur et à mesure du film le nom des scientifiques, j’étais affligé. Comment être pris au sérieux avec le Pr. Belpomme (récemment rappelé à l’ordre par le conseil de l’ordre des médecins pour le contenu de son rapport sur l’utilisation de produits dans les bananeraies des Antilles qui selon lui seraient responsables de cancers en pagaille). Je reconnais néanmois à Jean-paul Jaud son honnêteté puisuqu’il explique lui-même que son film est militant.
    Voilà bien une écologie bonne conscience. Pendant ce temps, les vrais problèmes restent sans solution. Et le premier d’entre eux est le désarroi des producteurs de fruits et légumes. Nous avons besoin d’eux pour ne pas consommer des fruits et légumes produits à l’autre bout du monde.
    Et l’urgence est là. C’est pourquoi je vous invite à soutenir le Collectif Sauvons les Fruits et Légumes de France (www.sauvonslesfruitsetlegumes.fr). Plus que des films pour bobos, il faut agir.