Accueil    |    Contact

Accueil » Alimentation Bio » Pas de chocolat issu du travail des enfants

Chocolat et travail des enfantsCe week-end, c’est Pâques et nombreux sont ceux qui vont acheter des lapins et des œufs en chocolat. Les chocolatiers se frottent les mains mais ce n’est pas le cas des quelque 250.000 enfants qui sont exploités dans les plantations de cacao en Afrique de l’Ouest qui produit plus de 60% du cacao mondial.

En Suisse, l’ONG Déclaration de Berne, qui milite pour le commerce équitable, a lancé une campagne pour dire "Non à du chocolat suisse issu du travail des enfants". La pétition a été signée par plus de 6000 personnes pour exiger des fabricants plus de transparence sur les conditions de travail dans les pays producteurs de cacao et un engagement clair de leur part pour l’amélioration des conditions de travail.

Début 2009, la Déclaration de Berne a demandé à 18 fabricants, dont Nestlé, Barry Callebaut et Lindt Spruengli, quelle était leur politique en la matière et n’a obtenu qu’une seule réponse satisfaisante. "En 2001, les fabricants suisses de chocolat s’étaient officiellement engagés à n’utiliser que du cacao garanti sans travail des enfants dans leur production à partir de 2005. Ces promesses n’ont pas été tenues", selon l’ONG. La Suisse est l’un des principaux fabricants de chocolat au monde et l’un des géants du secteur, Barry Callebaut, est également l’un des principaux négociants en cacao…

La Déclaration de Berne a produit 2.200 lapins en chocolat certifiés équitables et biologiques, afin d’offrir une alternative aux consommateurs. En collaboration avec Max Havelaar, elle présente aussi l’exposition "100% chocolat" sur le thème du commerce équitable au Musée d’histoire de Lucerne, du 2 avril au 30 août 2009.

Même en France, vous pouvez signer la pétition en ligne !

Commentaires fermés