Accueil    |    Contact

Accueil » Alimentation Bio » Périco Légasse défend le lait cru et ses fromages

Périco Légasse et brie AOCPérico Légasse, chef de la rubrique Art de vivre de Marianne et critique gastronomique défendant le "goût juste", signe un article dans Marianne pour défendre le brie de Coulommiers. Il s’oppose régulièrement à l’industrie agro-alimentaire qu’il accuse de dénaturer les aliments, en particulier au groupe laitier Lactalis coupable, selon lui, de porter préjudice au patrimoine fromager de la France par la dénaturation du lait, notamment le camembert au lait cru.

Les bries de Meaux et de Melun sont déjà protégés par leur AOC. Mais le brie de Coulommiers risque d’être jeté aux oubliettes par le rouleau compresseur de l’industrie laitière. Et Périco Légasse clame : "Sauvons-le des ennemis du lait cru !"

Ainsi, il alerte pour que seul le vrai coulommiers – et non tous les ersatz – fabriqué au lait cru, ait son AOC "brie de Coulommiers". Ce critique gastronomique poursuit son combat, à juste titre, contre le lait pasteurisé ou thermisé que l’industrie laitière veut imposer :

"C’est donc aux producteurs, fromagers ou affineurs, aux éleveurs de vaches laitières, ceux qui fournissent le lait cru, aux crémiers détaillants, mais aussi aux deux syndicats de défense du brie de Meaux et du brie de Melun, à la chambre d’agriculture de Seine-et-Marne, mais aussi aux élus, aux citoyens, et, bien sûr, aux médias engagés dans la cause du lait cru, de concrétiser cette démarche, en constituant un dos- sier auprès de l’Institut national des origines et de la qualité, l’Inao. Marianne accompagnera cette entreprise. Gageons que Jean-Charles Arnaud, président du Comité national des appellations laitières, agroalimentaires et forestières de l’Inao, accordera le meilleur accueil, et toute son attention, à une telle initiative et que Franck Riester, député-maire de Coulommiers, saura plaider la cause de son fromage préféré auprès du successeur de Michel Barnier au ministère de l’Agriculture."

Périco Légasse est le journaliste qui mène l’enquête dans le film "Nos enfants nous accuseront" !

1 Commentaire

  1. Christel dit :

    Mon mari et moi avons regardé avec BEAUCOUP d’intérêt (et c’est un euphémisme!) le reportage sur les fromages au lait cru. Je suis Auvergnate, j’aime le fromage c’est-à-dire celui au lait cru, et mon mari adore le fromage également. Dommage que France 3 n’ait pas prévu de rediffusion… ça intéresse sans doute beaucoup trop de gens pour être rediffusé à 20H30 et ça nuirait sans doute aux grands groupes "laitiers" qui dénaturent les AOC sans que personne ne trouve à y redire (il n’est nulle part fait mention que le camembert AOC doit être au lait cru… nous avons trouvé du camembert au lait cru chez et de Carrefour) et il faut du courage pour trouver du vrai fromage! Dommage aussi que les producteurs de lait du Cantal ne comprennent pas que pour que le fromage soit bon, il ne faut pas d’ensilage (et là, on n’entend pas les "écolos" dire que les vaches en meurent de cirrhose…) comme pour le Comté et autres fromages du même type!
    En tout cas, merci! où peut-on se procurer le CD du reportage?