Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Alimentation Bio » Pas de crise pour le lait bio

Lait bio et crise du laitAlors que la crise du lait n’en finit pas et ne trouve pas de solution, les producteurs de lait bio ne connaissent pas du tout les problèmes que rencontrent les éleveurs laitiers conventionnels, même s’ils affichent bien souvent leur solidarité.

La consommation de lait bio augmente, la demande s’amplifie et les prix du lait conventionnel chutent : par conséquent, la production de lait bio connait un essor sans précédent, en France.

Les 1000 litres de lait bio ont été payés en moyenne aux producteurs presque 400 € alors que c’est à peine 300 € pour les 1000 litres de lait conventionnel. Les producteurs de lait bio, depuis la crise du lait, ont vu leur prix se maintenir voire augmenter. De quoi faire rager les collègues en conventionnnel…

Le prix du lait bio dépend bien aussi du prix du lait conventionnel mais en partie seulement puisque les laiteries ajoutent des primes bio. Par ailleurs, le producteur de lait bio n’a pas de dépenses d’engrais, de pesticides, de soja puisque les vaches se nourrissent d’herbe et de céréales bien souvent produites sur l’exploitation.

Le lait bio ne connait pas la crise, et pour cause, il est mieux "pensé" !

2 Commentaires

  1. Grine dit :

    C’est ce que j’avais envie de crier aux agriculteurs qui manifestent. "Passez au bio et vous vendrez votre lait au prix demandé". Dans mon magasin bio, on applique un coefficient de marge (quel que soit le prix d’achat) et donc le consommateur final paie le juste prix.

  2. Claude 1660 apprenti bio dit :

    Eh oui, pauvres agriculteurs, avant de penser au suicide, mettez vous au bio, mais peut-être est-ce déjà trop tard, non je ne crois pas, seulement voilà on ne change pas du jour au lendemain, alors au moins renseignez-vous et peut-être….qu’un jour….vous ouvrirez les yeux.