Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Archives » Une sécheresse précoce, en France

En avril, la France a enregistré un record de chaleur, et un déficit de précipitations qui pourrait avoir des conséquences désastreuses sur l’agriculture et l’environnement.Il a été constaté une anomalie de température de + 4,3°C en moyenne, sur le mois d’avril 2007.

Les températures ont localement dépassé les normales de plus de dix degrés.

Le manque d’eau, après un mars pluvieux, commence à se faire sentir dans certaines régions qui pratiquent l’irrigation. En Ile-de-France, dans trois départements (l’Oise, la Seine-et-Marne et l’Essonne), les préfectures ont déjà pris des arrêtés de restrictions de l’usage de l’eau, rapporte le ministère de l’Ecologie.

Un comité de suivi de la sécheresse, le premier de 2007, a été convoqué, à l’initiative du ministre de l’Agriculture Dominique Bussereau. Il s’agira « d’anticiper et de préparer les éventuelles actions à entreprendre pour prévenir les effets de la sécheresse sur l’agriculture », selon un communiqué de presse du ministère.

La ministre de l’Ecologie, Nelly Olin, s’inquiète de la situation hydrologique de l’Hexagone.

Billets relatifs

Commentaires fermés