Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Développement Durable » Chirac lance sa fondation pour le développement durable et le dialogue des cultures

Fondation Chirac lancéeL’ancien président Jacques Chirac lance aujourd’hui à Paris, sa Fondation pour le développement durable et le dialogue des cultures. "Je veux aviver et réveiller les consciences", et "mener en toute liberté les combats qui ont toujours été les miens", a déclaré Jacques Chirac dans une interview au Figaro, vendredi.

La Fondation, qui a reçu une dotation de base d’un million d’euros, peut recevoir des dons ouvrant droit à des réductions fiscales, en particulier sur l’ISF. Liliane Bettencourt ou François Pinault, ou les entreprises Veolia environnement, Sanofi-Aventis, Schneider ont aidé M. Chirac à monter son projet.

Parmi les exemples de projets soutenus par la Fondation, Michel Camdessus, l’ancien directeur général du FMI qui a été l’une des chevilles ouvrières de la fondation, a cité un projet de création de radio communautaire en langue pygmée dans le nord-Congo. Cette initiative portée par Tropical Forest Trust, une ONG qui cherche à promouvoir l’exploitation durable de la forêt, doit permettre aux habitants de la forêt de mieux communiquer entre eux, mais aussi avec les exploitants forestiers.

La Fondation Chirac apporte également son soutien à un laboratoire de contrôle de qualité des médicaments au Bénin, ou s’attaque à la sauvegarde des langues menacées avec son programme SoroSoro qui débutera lundi par un colloque.

Le conseil d’administration de la Fondation, le véritable organe de contrôle de la Fondation, compte plusieurs proches de M. Chirac (ses anciennes conseillères à l’Elysée Valérie Terranova ou Catherine Colonna, par exemple). Mais il comporte aussi des personnalités comme Yann Arthus Bertrand (photographe), Geneviève Ferone (pionnière de la notation environnementale des entreprises), Tristan Lecomte (fondateur d’Alter Eco, commerce équitable), Wu Jianmin (ancien ambassadeur de Chine en France).

2 Commentaires

  1. Martin DIATTA dit :

    Bonjour ,
    Je pense que c’est une bonne initiative de la part du président CHIRAC ,et sa retraite politique ne doit pas être une retraite totale.Ayant eu beaucoup d’expériences sur les problémes mondiaux comme la santé , l’agriculture , l’environnement ,etc , le président a jugé bon de mettre n place une fondation qui va tenter de résoudre ces différnts problémes.
    Moi ,présentement je suis président d’une association dont ses activités sont tournées vers la santé l’éducation l’agriculture,l’environnement ,l’écologie ,la nutrition, l’alimentation …
    Je voudrais savoir ,est ce qu’il est possible de déposer un projet au niveau de votre fondation ,pour un éventuel financement.
    Bonne réception et à la prochaine fois.

  2. sagar coly dit :

    Salue,j’apprécie beaucoup l’itiative de l’ ancien président français CHIRAC.Je pense que le monde a besoin de ces genres de personnes qui cherchent à trouver des solutions que le monde contemporain est entrain de souffrir.
    En effet, je suis jeune étudiant sénégalais et membre de la coopération Diassine Agriculture Pere/Fils dont l’un des objectifs est de promouvoir le developpement de l’agriculture pour une alimentation saine et suffisante de la population en Casamance(sud du Sénégal).J’aimerai savoir si la fondation chirac peut nous apporter un coup de pousse pour la réalisation de nos différentes activités agricoles ou de nous accorder des bourses de formations en agriculture,indistrie au Sénégal ou en France.
    Merci d’avance.