Accueil    |    Contact

Accueil » Développement Durable » L'Etat se veut exemplaire dans le domaine du développement durable !

Acteurs du Grenelle inquietsJean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie, a présenté hier en Conseil des ministres "une communication sur l’Etat exemplaire dans le domaine du développement durable" :

"L’Etat incitera les établissements publics, les collectivités territoriales, les entreprises et les ménages à s’engager à ses côtés dans le mouvement engagé pour réformer en profondeur les pratiques, dans le domaine de l’environnement et de la consommation d’énergie". Le gouvernement "rénovera l’ensemble de ses bâtiments afin de réduire, en dix ans, de 40% leur consommation d’énergie et de 50% leurs émissions de gaz à effet de serre". "Après une première phase d’audits énergétiques qui s’achèvera en 2010, une phase de travaux de grande ampleur sera engagée". "Chaque ministère" devra également élaborer, "dès 2009, un plan Administration exemplaire, fixant notamment des principes de comportement et une politique des achats".

"Un jeu d’indicateurs de développement durable adaptés aux politiques publiques sera développé. Il permettra la mise en place d’un dispositif financier, doté de 100 millions d’euros par an, qui récompensera les ministères ayant obtenu des résultats dans ce domaine".

On apprend aussi que le gouvernement devra concentrer ses achats de véhicules "sur les modèles les moins polluants", avec un taux maximal d’émission de dioxyde de carbone par kilomètre de 130 grammes. Il devra également "développer l’usage des produits issus de l’agriculture biologique dans sa restauration collective, avec un objectif de 15% pour la part de ces produits en 2010, et de 20% en 2012".

"Enfin, les principaux établissements publics relevant de l’État seront invités à pratiquer une politique d’information du public, dans le domaine social et environnemental, qui soit au niveau des obligations d’information et de transparence imposées aux entreprises privées".

Je voudrais bien y croire…

Billets relatifs

1 Commentaire

  1. Juliette dit :

    "On apprend aussi que le gouvernement devra concentrer ses achats de véhicules "sur les modèles les moins polluants", avec un taux maximal d’émission de dioxyde de carbone par kilomètre de 130 grammes"
    J’aimerais bien savoir dans ce cas là pour quelle raison le gouvernement français a eu l’idée saugrenue de bloquer la nouvelle directive européenne qui doit réduire pour 2012 toutes les emissions en CO2 de toutes les voitures sur tout le marché européen.
    Poudre aux yeux…