Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Ecologie » Aux JO de Pékin : une pollution par les algues

Algues vertes polluantes aux JO de PékinLe centre de voile olympique tout neuf, dans la station balnéaire chinoise de Qingdao va accueillir les épreuves nautiques des JO de Pékin cet été. Malheureusement, la prolifération d’algues recouvre près du tiers de la surface allouée aux épreuves nautiques. Au delà de la gêne pour s’entrainer, on se demande si les épreuves pourront avoir lieu !

Pékin voulait organiser les premiers "Jeux verts", écologiques : c’est raté… Ces algues, Enteromorpha prolifera, sont des substances polluées qui montrent à quel point l’écosystème chinois est menacé par le développement industriel. Depuis juin, le Chao Hu, cinquième lac de Chine, est à son tour infesté de cyanobactéries.

Si les autorités chinoises disent que l’algue verte n’aurait pas "de lien substantiel" avec les conditions environnementales ou la qualité de l’eau, on est obligé de reconnaitre que Qingdao, troisième port du pays, avec ses nombreuses usines, est une "mine" environnementale…

Les autorités mettent en oeuvre des moyens collossaux pour lutter contre la pollution des algues vertes et le Comité olympique de voile de Qingdao, a promis que le site serait dégagé d’ici au 15 juillet. 10 000 bénévoles tentent de nettoyer l’aire recouverte d’algues en mettant des barrières de rétention, histoire de cacher la misère…. Personne n’est dupe, c’est totalement pollué.

Billets relatifs

Commentaires fermés