Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Ecologie » Les glaciers de l'Himalaya menacés par le réchauffement climatique

Glaciers de l'Himalaya en reculA Stockholm, à l’occasion de la Semaine internationale de l’eau, les experts ont constaté que les changements climatiques menaçaient sérieusement les ressources en eau de la région de l’Himalaya où la subsistance de 1,3 milliard de personnes est en jeu, et où existe la plus grande surface de glaciers du monde et la plus large zone de permafrost hors régions polaires.

Une fonte rapide des glaces et des changements spectaculaires en matière de précipitations ont été constatés ces dernières années. "Le recul des glaciers est énorme, jusqu’à 70 mètres par an", précise Mats Eriksson, responsable du programme pour la gestion de l’eau au Centre international du développement intégré des montagnes.

Xu Jianchu, à la tête du Centre pour les études de l’écosystème montagnard en Chine, souligne que les températures sur le plateau tibétain ont augmenté de 0,3 degré par décennie, "le double de la moyenne mondiale"…

L’impact est donc réel dans la région où glaciers et neige contribuent à 50% de l’eau qui coule des montagnes et alimente neuf des plus grandes rivières d’Asie desservant l’une des régions les plus peuplées de la planète, soit 1,3 milliard de personnes recensées dans le bassin de l’Himalaya (Chine, Inde, Népal, Pakistan, Birmanie, Bhoutan et Afghanistan).

Outre les conditions climatiques incertaines pour les récoltes, qui ont provoqué la migration de personnes à la recherche de moyens de subsistance alternatif, les agriculteurs sont confrontés à un nombre croissant de désastres naturels tels que des crues soudaines et le débordement des lacs.

Billets relatifs

Commentaires fermés