Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Ecologie » Forum Mondial de l'Eau : une 5ème édition décevante

Forum Mondial de l'Eau à IstambulLe 5ème Forum mondial de l’eau, qui se tient tous les trois ans, s’est terminé hier, dimanche 22 mars 2009 à Istanbul, après une semaine de travaux réunissant 15.000 personnes, ingénieurs, écologistes, ministres, élus locaux, qui devaient proposer des solutions à la crise de l’eau, dûe surtout à une très forte hausse de la demande.

Or, la déclaration politique de fin de forum est largement insuffisante et inadaptée à l’urgence de la situation. Avec des recommandations aussi vagues que modifier la consommation de l’eau, en particulier dans l’agriculture, lutter contre la pollution des cours d’eau et des nappes phréatiques, collecter et traiter les eaux usées… Les choses ne sont pas prêtes de changer !

Cette déclaration finale n’a pas retenu la notion de "droit à l’accès à l’eau", potable et le droit à l’assainissement, qui constituent plutôt qu’un "besoin", un véritable "droit" humain fondamental. Malheureusement, la France, l’Espagne et plusieurs pays d’Amérique latine et d’Afrique n’ont pas obtenu gain de cause.

La secrétaire d’Etat française à l’écologie, Chantal Jouanno, a déclaré : "Je suis déçue, car je pense que c’est un droit très important", et le sénateur français Jean-François Legrand, qui a animé un collège de 300 parlementaires originaires de près de 90 pays, a qualifié la déclaration : "incolore, inodore et sans saveur".

Malheureusement, le ministre de l’environnement turc Veysel Eroglu, qui voyait là "un document qui servira de repère", risque fort d’être déçu…

Commentaires fermés