Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Ecologie » Total mis en examen pour la pollution de l'estuaire de la Loire

Total et pollution de la LoireLa juge d’instruction de Saint-Nazaire, Aline Bironneau, a annoncé aujourd’hui la mise en examen du groupe pétrolier Total dans l’enquête pour "pollution" de l’estuaire de la Loire lors d’une fuite de fioul de la raffinerie de Donges, sur la Loire, en mars 2008 : près de 500 tonnes de fioul lourd s’étaient échappées dans le fleuve et sur ses berges à cause d’une canalisation rouillée.

Jean-Pierre Mignard, l’avocat du conseil régional des Pays de la Loire, partie civile dans l’affaire, a déclaré : "Cela prouve qu’il existe des indices graves et concordants qui présument de la culpabilité de Total". Quant à la raffinerie Total de Donges (44), elle n’a souhaité faire "aucun commentaire" sur cette mise en examen.

Après le 16 mars 2008, Total a fait installer 31 caméras thermiques pour détecter toute présence anormale de chaleur sur ses installations en bords de Loire. Près de 250 personnes travaillent à l’inspection des 30.000 km de canalisations, travail qui sera terminé en 2011.

En attendant, Total est confronté au jugement en correctionnelle à Toulouse pour l’explosion de l’usine AZF en 2001; le groupe est en procédure d’appel de sa condamnation à des amendes et à 192 millions d’euros de réparations pour "pollution maritime" pour les dégâts provoqués en Bretagne en 1999 par le naufrage du pétrolier Erika, qu’il avait affrété… Total comprendra-t-il quelque chose à l’environnement un jour ?!

Billets relatifs

1 Commentaire

  1. Magali dit :

    et je pense que l’on a pas fini d’entendre des histoires de cette sorte malheureusement…

    l’image est vraiment bien trouvée sinon !!