Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Energie / Habitation » Un Centre de valorisation organique à Lille pour produire du biogaz

La Communauté urbaine de Lille a présenté son Centre de valorisation organique (CVO), un site unique en Europe où les déchets de cuisine et jardin sont transformés en biogaz, carburant propre pour l’environnement, permettant d’alimenter les bus.Le CVO doit commencer à approvisionner les bus de l’agglomération lilloise fin 2007 et être complètement opérationnel fin 2008 : il traitera 108.600 tonnes de biodéchets par an.

Ce centre de biométhanisation, qui utilisera en particulier des déchets issus du tri domestique, doit produire annuellement 34.000 tonnes de compost et 4 millions de mètres cubes de biogaz-carburant, soit l’équivalent de 4 millions de litres de diesel et la consommation annuelle de 100 bus.

Un dépôt de 150 bus fonctionnant au gaz est implanté en face du CVO, permettant ainsi leur approvisionnement direct.

"Utiliser une ressource locale pour la flotte locale, en terme de développement durable, il n’y a pas d’exemple plus achevé. La boucle est bouclée", a souligné le vice-président de la CUDL chargé des transports urbains, Eric Quiquet (Verts).

Le CVO, seul site en France à produire du biogaz-carburant, a également été aménagé pour transférer les déchets incinérables par voie navigable vers un centre de valorisation énergétique à Halluin (Nord).

Employant 40 salariés, le site représente un investissement de 75 millions d’euros, financé en grande partie par la Communauté urbaine de Lille, présidée par l’ex-Premier ministre socialiste Pierre Mauroy.

Commentaires fermés