Accueil    |    Contact

Accueil » Energie / Habitation » Des projets pour la centrale solaire Thémis remise en fonction

Centralesolaire Thémis remise en routeLa centrale solaire Thémis fonctionne à nouveau, depuis octobre 2007. Face à l’augmentation du prix du baril de pétrole, des projets se développent devant aboutir à un "site de valorisation solaire multitechnologique" alliant recherche et production d’électricité.

Dans les années quatre-vingt, la centrale solaire avait été abandonnée à cause du pétrole bon marché. Il avait même été question de la détruire ! Située à Targasonne dans les Pyrénées-Orientales à quelques kilomètres du célèbre four solaire d’Odeillo, la centrale solaire Thémis bénéficie de conditions optimales pour exploiter la ressource solaire puisque le taux d’ensoleillement annuel se situe entre 900 et 950 kWh/m². Thémis a été créée en 1981, parrainée par EDF qui y lance un programme de recherche expérimentale en 1983. Après trois années d’exploitation, EDF arrête ses recherches.

Un champ d’héliostats comprenant 195 unités en état de marche, une tour de 105 mètres de hauteur destinée à recevoir la concentration des rayonnements solaires provenant des héliostats et des bâtiments pouvant abriter bureaux et autres activités : tout est là pour fonctionner !

Le Conseil général s’est assuré le soutien de l’Etat et de la Région pour créer une filière du soleil, avec 3 projets de recherche et de production déjà lancés :
– la production d’électricité à hauteur à terme de 800 MWh chaque année, l’équivalent de la consommation annuelle de 500 foyers,
– la recherche avec le projet Pégase (Production d’électricité par turbine à gaz et énergie solaire), piloté par le laboratoire Promes (Procédés, matériaux et énergie solaire) du CNRS à Odeillo. Il s’agit d’améliorer le système existant en obtenant des rendements plus élevés et d’utiliser des cycles combinés solaire/gaz. La puissance électrique visée est de 1,4 MW. L’installation devrait fonctionner aux alentours de 2010.
EDF Energies nouvelles, développera sur le site un projet de recherche appliquée, Censol-pv dont l’objectif est de développer des panneaux solaires deux fois plus performants que les panneaux actuels. Cette nouvelle génération d’héliostat devrait coupler le suivi du soleil et un système de concentration de l’intensité lumineuse afin d’accroître les rendements de productions des cellules photovoltaïques. Une mise sur le marché est prévue pour 2010.

La dynamique autour du site de Themis est lancée, puisque d’autres projets vont venir se greffer, comme l’entreprise Poweo qui envisage d’implanter une centrale photovoltaïque d’une capacité de production de 12 MWh!

Billets relatifs

1 Commentaire

  1. lol dit :

    le financement total du projet n a pas ete atteint.

    le projet est porteur au sinon..