Accueil    |    Contact

Accueil » Energie / Habitation » Les agrocarburants, ça nourrit pas son monde : signez !

Pétition contre les agrocarburantsOxfam France – Agir ici lance, avec le CCFD – Terre solidaire et Les Amis de la Terre, la campagne "Les agrocarburants, ça nourrit pas son monde", dans le but de peser dans les négociations qui s’ouvrent au niveau européen sur la consommation à grande échelle d’agrocarburants.

Menée en partenariat avec des associations indonésienne, colombienne, béninoise et brésilienne, la campagne s’oppose à tout objectif chiffré d’incorporation des agrocarburants dans la consommation énergétique des transports européens d’ici à 2020.

Les associations membres de la campagne soulignent les impacts catastrophiques d’un développement à grande échelle des agrocarburants, et ce à tous les niveaux : alimentaire, environnemental et social. Des effets désastreux qui ne pourront être atténués que par la révision des politiques de soutien à ce marché et non par une illusoire certification ou une future "seconde génération".

En effet, présentés comme la solution miracle contre l’épuisement des réserves de pétrole mais également comme un remède au réchauffement climatique, les agrocarburants menacent aujourd’hui les populations locales et les cultures vivrières en accaparant la terre et les ressources naturelles. Ils contribuent également à la hausse mondiale des prix alimentaires qui a plongé près de 100 millions de personnes supplémentaires dans la faim et la pauvreté et mis en danger les moyens de subsistance de 300 millions de personnes. Ce chiffre, déjà intolérable, pourrait doubler d’ici à 2025 si l’actuelle ruée sur les agrocarburants se poursuit.

D’un point de vue strictement environnemental, le développement massif des agrocarburants a de graves impacts écologiques sur notre planète, au Nord comme au Sud : augmentation des pollutions chimiques, risque génétique ou encore appauvrissement de la biodiversité, des sols et des réserves en eau.

N’hésitez pas à signer la pétition contre le développement des agrocarburants !

2 Commentaires

  1. Yoshi dit :

    Bonjour,

    Je voudrais juste signaler que si on nourrir gratuitement le tier monde, qui va nourrir nos argriculteurs qui produisent cette nourriture ?

    Et s’il n’y a plus d’agriculteur alors non seulement il n’y a plus de bio carburant et plus de nourriture

    La production d’ethanol ne represente pas 1% de nos terres cultivable
    Et derriere ca on fait des jacheres pour evité l’efondrement des cours alimentaire.
    Donc avant de dire que les agrocarburants provoquent la famine dans le monde il faudrait comprendre le probleme
    Et ce n’est pas du resort de la France ou de l’Europe de se saigner pour nourrir le monde, c’est au niveau de l’ONU qu’il faut que ca bouge
    Aussi je ne signerais pas votre petition.

    Cordialement

  2. Eric Watteau dit :

    Je ne vais pas minimiser l’impact des agrocarburants. C’est une catastrophe écologique et sociale majeure qui se profile à l’horizon. 15 % de production d’agrocarburants en plus chaque année: ce sont des évolutions exponentielles.
    Il y a la hausse phénoménale des prix… Pour un pauvre qui a un dollar par jour, c’est ingérable.
    Et il y a des questions de priorité. D’abord nourrir les affamés: 1 milliard aujourd’hui. Et deux milliards de mal nourris. Il faut être lucide.
    Au niveau belge, j’ai donc introduit un recours devant la cour constitutionnelle pour demander l’annulation adéquate de l’obligation de mélanger des carburants fossiles avec des agrocarburants. Certains critères de durabilité écologique ont été introduits dans la législation belge mais sont totalement insuffisants.
    J’estime, en raison de l’article 9 de la convention européenne des droits de l’homme (liberté de pensée, de conscience et de religion) que nous avons le droit à une pratique où nous pouvions refuser les agrocarburants à la pompe.
    Remarque: je n’ai hélas pas trouvé votre pétition.
    Cordialement