Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Energie / Habitation » L'Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena) créée

L’Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena) a été officiellement créée, aujourd’hui à Bonn, par cinquante pays dont l’Allemagne, l’Espagne, le Danemark et la France, mais sans les Etats-Unis, la Chine, le Japon ou le Brésil… La nomination des dirigeants de l’Irena interviendra en juin, comme le choix du siège.

L’Irena a pour mission de promouvoir le solaire, l’éolien, la biomasse, les biocarburants ou la géothermie, afin de sortir la planète d’une économie "tout-carbone" alimentée par le pétrole, le gaz et le charbon. Il existe aussi une volonté de créer des liens entre le Nord et le Sud en favorisant les transferts de technologie, l’assistance technique et le montage de financements, l’électrification étant une des clés du développement des pays pauvres.

Le ministre de l’écologie, Jean-Louis Borloo, était très favorable à cette création, alors que le ministère des affaires étrangères était réticent, notamment en raison du choix de l’anglais comme seule langue de travail de l’Irena. De plus, l’Elysée n’était pas enthousiaste.

Pour les détracteurs de l’Irena, elle fera double emploi avec l’Agence internationale de l’énergie (AIE)…

Billets relatifs

1 Commentaire

  1. kapseu César dit :

    je suis favorable à la création de irena. Qui sont les dirigeants? Le siège ?