Accueil    |    Contact

Accueil » Energie / Habitation » L'E10 n'est pas un carburant vert

E10 arnaque écoloDepuis aujourd’hui, 200 stations-service (12.700 en France) distribuent de l’E10, nouveau biocarburant, soit disant "vert". Selon Total, il serait "en moyenne deux centimes moins cher que le sans plomb 95" et BP dit pouvoir aller "jusqu’à 3 centimes d’euro", tandis que Leclerc annonce "4,5 centimes moins cher"…

Qu’importe, car l’E10 est composé de 10% d’éthanol et 90% d’essence sans plomb 95, donc il ne contribue pas à la lutte contre le réchauffement climatique. Rapellons que pour faire un biocarburant comme l’éthanol, il faut consommer autant de pétrole que l’économie à venir… Donc les biocarburant détruisent l’environnement. C’est une aberration qui est certainement, comme le dit Sébastien Godinot, de l’association Les Amis de la Terre, une "fausse solution poussée par le lobby agricole".

Djamila Sonzogni, porte-parole des Verts, estime, selon Le Point, que "l’E10 est une fausse bonne idée : c’est du sirop dilué dans de l’essence ! La fabrication de ce carburant aura un impact considérable sur la crise alimentaire mondiale". Quant à France Nature Environnement (3.000 associations), ils dénoncent "une arnaque pour le consommateur et pour l’environnement" car "utiliser des plantes alimentaires pour remplir l’estomac des voitures plutôt que celui des hommes ne permet pas de répondre aux dérives de l’agriculture intensive et à la faim dans le monde".

Il serait plus judicieux de fabriquer des voitures plus propres et de développer les réseaux de transports en commun. Comme les compagnies pétrolières ne voient pas d’un bon oeil ce nouveau biocarburant qui complique le raffinage, qui gagnera ? Le lobby pétrolier ou le lobby agricole, notamment celui de la "confédération générale des planteurs de betteraves" (si, si, ça existe !) ?

Commentaires fermés