Accueil    |    Contact

Accueil » Energie / Habitation » EDF mis en examen dans l'affaire d'espionnage de Greenpeace

Dans l’affaire d’espionnage informatique présumé de Greenpeace par EDF, le groupe EDF a été mis en examen pour "complicité et recel d’intrusion frauduleuse dans un système de traitement automatisé".

L’avocat d’EDF a déclaré : "EDF conteste cette décision, qui à ce stade ne préjuge en rien de la responsabilité de l’entreprise, et va engager un recours en demandant l’annulation devant la Chambre de l’Instruction."

Yannick Jadot, aujourd’hui député européen et ex-directeur des campagnes de Greenpeace France, dont l’ordinateur aurait été visé par le piratage informatique en 2006 montre sa satisfaction : "Je me félicite de cette mise en examen, que j’avais demandée dès le mois d’avril. Cela confirme qu’il ne s’agit pas d’actes isolés, mais d’une politique systématique d’EDF." Il en profite pour demander "la suspension immédiate de Pierre Gadonneix", PDG d’EDF.

Le ministre de l’écologie, Jean-Louis Borloo, va-t-il réagir ?…

Commentaires fermés