Accueil    |    Contact

Accueil » Energie / Habitation » Le PS contre la taxe carbone se trompe de combat

Le PS et la taxe carboneLe Parti Socialiste n’est pas très au point sur la question de la fiscalité écologique, et Ségolène Royal en a profité pour tenir des propos démagogiques peu intéressants : "avant de taxer les ménages qui ont besoin de leur voiture pour se déplacer et n’ont pas d’autre choix, il faut taxer les compagnies pétrolières et Total", n’hésitant pas à se demander si elle "ne serait pas la meilleure candidate écologiste"….

Sa mythomanie l’a amenée à imaginer que "le responsable du programme des Nations Unies pour le Développement" lui ait demandé "d’être la représentante mondiale au niveau des Nations unies pour la coopération décentralisée sur les énergies renouvelables", ce que la directrice du PNUD a démenti immédiatement.

Elle milite pour "un plan massif de développement des voitures électriques, l’application du principe pollueur-payeur et le développement du système bonus-malus là où il y une possibilité de choix". Elle enfonce le clou : "Je dis solennellement devant vous que l’écotaxe, ce nouvel impôt que nous annonce le Premier ministre, est un impôt absurde, un impôt injuste." Voilà de quoi se fâcher avec Les Verts et Daniel Cohn-Bendit qui n’hésite pas à parler de propos "ridicules" et "aberrants".

Les socialiste étaient pourtant favorables à cette contribution à condition qu’elle soit "socialement juste et redistributive". Martine Aubry tente de rattraper le coup et de ne pas se fâcher avec Les Verts : "Nous sommes en accord total non seulement avec les Verts mais avec tous les partenaires de la gauche. La France a besoin d’une contribution énergie climat, mais nous ne sommes pas favorables à la taxe carbone que propose le gouvernement".

Il faudra donc que les mécanismes de compensation et les dispositifs visant à inciter les consommateurs à modifier leur comportement soient précisés rapidement, et que le PS propose plutôt que de faire parler Ségolène Royal…

2 Commentaires

  1. Grine Diététique dit :

    J’étais le plus grand opposant aux taxes mais j’évolue. Finalement celle-ci (et la taxe tobin) me parait bien. Mais il faut aussi favoriser le propre. C’est bien une taxe mais il faut pouvoir la contourner. Aujourd’hui, les véhicules propres de monsieur Tout le monde n’existent pas. Un comble (un retard soyons optimistes)

  2. gazoline dit :

    bonjour, la taxe carbonne oui mais pourquoi ce sont encore les petites gens qui doivent payer alors que pour ceux qui sont locataires, et que leurs propriétaire ne veulent ni changer les chaudières deffectueuses, ni refaire l’isolation des maisons ou appartement alors evidemment c’est déjà des grosses factures que nous payons mais en plus il faudra payer plus cette taxe qui d’ici quelques années sera surement revalorisé et nous encore plus démunis.