Accueil    |    Contact

Accueil » Energie / Habitation » Désinformation sur le nucléaire dans une pub d'Areva

Désinformation d'une pub arevaAvec 15,5 millions d’euros (achat d’espaces compris), Areva a commandé un film d’animation censé retracer "l’épopée de l’énergie" de l’Antiquité à nos jours : malheureusement, c’est légèrement mensonger… du moins, ça prête beaucoup à confusion : on y croirait presque que le nucléaire d’Areva est renouvelable !

L’eurodéputée Corinne Lepage et Arnaud Gossement, avocat en droit de l’énergie, ancien porte-parole de France Nature Environnement, ont déposé une plainte auprès de l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP) pour "désinformation".

On y voit les bateaux à voile de l’Antiquité, le moulin à eau, la locomotive au charbon, la station service à l’américaine… et enfin un verdoyant trio d’éoliennes en mer avec pour slogan "L’énergie est une histoire qui n’a pas fini de s’écrire, continuons de l’écrire avec moins de CO2".

Pour Arnaud Gossement, mettre sur le même plan centrales nucléaire, éolienne et solaire, c’est créer un "amalgame entre les différents types d’énergies" et "faire croire, même de manière subliminale, que le nucléaire est une énergie renouvelable". De même que de parler d’énergie"avec moins de CO2" n’est "qu’un vocable pour ne pas dire énergie renouvelable". Au final "Areva induit les gens en erreur faute de précision".

Areva dit avoir simplement voulu "réinscrire l’offre d’Areva dans la perspective de l’offre de l’énergie, et le nucléaire comme une contribution parmi d’autres".

La décision de l’ARPP devrait être rendue d’ici deux mois… En attendant, les cinémas, la TV, la presse et internet l’auront bien relayée…

2 Commentaires

  1. Guitoune dit :

    j’avoue que je trouve cette pub correcte
    Arrêtons de vouloir censuré c’est plus dangereux que le nucléaire

  2. Jean-Claude FRAIOLI dit :

    Exactement, j’ai été scandalisé en voyant au cinéma cette publicité qui laisse croire que le nucléaire est une énergie propre, ce qui n’est pas du tout ça ! J’espère qu’AREVA sera condamné et cette publicité interdite, mais nous pouvons toujours rêver car le nucléaire en France est un lobby tellement important qu’elle ne répond à aucune logique de bon sens.