Accueil    |    Contact

Accueil » Développement Durable » Le greenwashing : du marketing bio bidon

Greenwashing et labels bioLes entreprises abusent pour se donner une image "verte", car bien évidemment, aujourd’hui, le bio, l’écologique, le produit respectueux de l’environnement est très tendance, et… il fait vendre !

Vous faites vos courses, et en rentrant chez vous, en examinant les étiquettes de vos produits, vous vous rendez-compte qu’ils ne sont pratiquement pas bio, voire pas bio du tout : vous vous êtes fait avoir par du "greenwashing", c’est à dire un marketing et un packaging trompeur…

Alors, pour ne plus vous faire abuser, soyez plus attentifs aux étiquettes, d’une part, et assurez vous que les produits sont bien certifiés avec les labels officiels : Ecocert, Cosmébio, BDIH ou Nature et Progrès. Un produit "vert", "naturel", "bio" ou "biodégradable" ne vous garantit rien !

Les fausses publicités écolos sont traquées par le Bureau de vérification de la publicité (BVP), mais ça ne suffit pas, alors méfiance !

Billets relatifs

3 Commentaires

  1. Hebdo dit :

    Il ne reste plus qu’a espérer que les gens sont assez intelligent pour ne pas tomber dans le panneau, il faut être un minimum conscient qu’une voiture diesel c’est polluant, qu’une société qui produit du pétrole n’est pas écolo et qu’une marque de lessive ne peux pas faire du bien à l’environnement!

  2. teletectuel dit :

    Je pense que l’ADEME devrait proposer un affichage explicatif des labels et logos en GMS pour permettre au consommateur d’avoir plus de visibilité…

    juste un détail au passage: le BVP est devenu l’ARPP depuis près d’un an.

  3. Rien à dire dit :

    Pour répondre à teletectuel, j’ai envie de dire que tout les TDV sont sous la tutelle des HMV et, sans parler des ILQVP qui ne présentent pas autant de ROP qu’il ne faudrait, les MRP sont la nouvelle façon de dire JRKK.
    Il faut bien dire qu’après le RRTB du 12 juillet, le GRTDV ne sera pas un mal puisque toute l’organisation du FFETR sera présente.
    Pour information je travail dans le GBR du TEP anciennement le TRB du JHK.

    Si vous n’avez rien compris c’est normal, quand on ne définit pas les abréviations, ça ne veux rien dire du tout!!