Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Environnement » Manifestation anti-G8 au Japon

Le sommet du G8 va commencer lundi au Japon. Des milliers de militants altermondialistes et d’agriculteurs de tout pays se sont retrouvés, samedi 5 juillet, dans un parc à Sapporo, au nord du Japon, pour une manifestation par laquelle ils voulaient demander des mesures contre le changement climatique, la pauvreté, la discrimination et pour la protection des droits des peuples indigènes.

Quatre personnes ont été arrêtées par la police à la suite de ces incidents mineurs. Craignant des troubles et des attentats, le gouvernement japonais a renforcé les mesures de sécurité : 21.000 membres des forces de sécurité ont été déployés afin d’assurer la sécurité du sommet, du 7 au 9 juillet.

L’organisation altermondialiste G8 Action Network a affirmé qu’une trentaine de syndicalistes sud-coréens affiliés à l’organisation internationale de mouvements paysans Via Campesina et venus participer à des manifestations contre le G8, ont été interdits d’entrée sur le territoire japonais. D’autres militants, du syndicat sud-coréen KCTU, ont été retenus à l’aéroport.

Les organisateurs de la manifestation ont appelé les participants à éviter la violence et les affrontements avec les forces de l’ordre. Quelques militants de l’ONG britannique Oxfam ont organisé une parodie, mettant en scène les dirigeants du G8, le Premier ministre japonais Yasuo Fukuda et le président américain George W. Bush en tête, chantant en karaoké la chanson du groupe Abba "Money, money, money" !

Billets relatifs

1 Commentaire

  1. Jean-Pierre dit :

    Lutter contre les fléaux qui sévissent le continent africain est un acte à efleurer. Mais le regret est au niveau que cette lutte est toujours accompagnée d’exploitation: les pays riches appauvrissent davantage les paus du Tiers-Monde au lieu de les sortir de l’impasse.