Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Environnement » Centrale nucléaire arrêtée en Espagne suite à un incendie

Incident nucléaire à Vandellos IIEn Espagne, la centrale nucléaire de Vandellos II, en Catalogne, s’est arrêtée hier, automatiquement, à la suite d’un incendie dans son générateur d’électricité, un incident sans risques, selon l’autorité espagnole de sûreté nucléaire…

La centrale de Vandellos II est exploitée conjointement par les groupes énergétiques espagnols Endesa et Iberdrola. Construite en 1980, elle a une autorisation d’exploitation jusqu’en 2010. Elle fait partie des installations gérées par l’Association nucléaire Asco Vandellos II (Anav), qui gère trois centrales en Catalogne, sur six que compte l’Espagne.

Début 2008, l’Anav a été accusée de ne pas avoir correctement informé les autorités sur une fuite dans la centrale Asco I qui s’était produite en novembre 2007. L’incident n’avait été rendu public que cinq mois plus tard.

Greenpeace et Ecologistes en action, qui affirment qu’une grande colonne de fumée était visible vers 10h à Vandellos II s’échappant de la salle des turbines, ont demandé "que soit retirée à l’Anav l’autorisation d’exploiter les centrales qu’elle gère (Asco I, Asco II et Vandellos II) et d’arrêter préventivement leur activité face à l’accumulation d’incidents".

Rappelons que le gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero, au pouvoir depuis 2004, est partisan de l’abandon progressif du nucléaire.

Billets relatifs

Commentaires fermés