Accueil    |    Contact

Accueil » Environnement » Les gaz à effet de serre dangereux pour la santé, aux Etats-Unis

Les gaz à effet de serre, principalement le gaz carbonique (CO2), sont reconnus dangereux pour la santé publique par l’agence américaine de protection de l’environnement (EPA), qui a conclu que les gaz à effet de serre contribuaient à la pollution de l’air et risquaient de mettre en danger la santé publique, indique l’agence dans un communiqué.

Six gaz à effet de serre sont potentiellement dangereux pour la santé : CO2, méthane, oxyde nitreux, hydrofluorocarbone, hydrocarbure fluoré et hexafluorure de soufre.

Les émissions de ces gaz vont donc être soumis à la loi antipollution, dite "Clean Air Act", en vigueur depuis 1970. Les autorités fédérales pourront désormais prendre des mesures pour limiter ces émissions dégagées par les voitures, avions, centrales électriques au charbon ou raffineries de pétrole, et qui contribuent au réchauffement de la planète.

Barack Obama voudrait l’adoption d’une loi créant un système de marché de permis d’émissions, dit "cap and trade", pénalisant les pollueurs et encourageant les énergies vertes, une législation à laquelle nombre d’élus des Etats charbonniers et industriels sont hostiles. Mais un tel texte sera-t-il voté avant la conférence de l’ONU sur le climat, à Copenhague en décembre ? Le reste du monde attend un réel engagement des Etats-Unis…

Tous les groupes environnementaux américains se sont réjouis de cette décision. Pour Joe Mendelson, un des responsables de la National Wildlife Federation, une organisation de protection de la nature, "la décision de l’EPA est historique et bouleverse la politique sur le climat qui aura des répercussions aux Etats-Unis et dans le monde".

Billets relatifs

Commentaires fermés