Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Environnement » Les algues vertes ont-elles tué un chauffeur routier ?

Le chauffeur de poids-lourd transportant des algues vertes qui est décédé, le 22 juillet 2009, à Binic (22) au pied de son camion est-il mort des algues vertes ? Il avait déchargé 3 caissons d’algues vertes en état de décomposition à la déchetterie de Lantic (Côtes-d’Armor), cet après-midi là…

Thierry Burlot, le président du syndicat mixte de traitement des ordures de Lantic et conseiller régional PS indique : "D’après les informations que j’ai pu collecter, cet agent les déchargeait à mains nues et sans protection : ni masque, ni détecteur d’hydrogène sulfuré". Le préfet des Côtes d’Armor affirme qu’il ignorait cet évènement et indique avoir "transmis le dossier au procureur de la République de Saint-Brieuc", Gérard Zaug, qui reconnait que la rumeur selon laquelle la mort de ce camionneur serait dûe aux algues vertes circule depuis un moment et qu’il convient d‘ "essayer de vérifier s’il existe un lien".

Rappelons que près de 300 plaintes avec constitution de partie civile, pour mise en danger délibérée de la vie d’autrui ont été déposées jeudi au tribunal de Guinguamp contre le préfet des Côtes d’Armor, accusé de ne pas prendre les mesures nécessaires face à la prolifération des algues vertes. En effet, un élevage intensif de poulets vient encore d’être autorisé…

1 Commentaire

  1. Grine Diététique dit :

    Ce n’est pas le premier acte (ou non acte) irresponsable des pouvoirs publics. Le premier c’est de ne rien faire pour éviter la prolifération et empécher la pollution à la base