Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Archives » Jacques Chirac veut la constitution d'une Organisation des Nations unies pour l'environnement (ONUE)

Dans son discours de clôture de la Conférence de Paris, samedi 3 février 2007, Jacques Chirac a souhaité la constitution d’une Organisation des Nations unies pour l’environnement (ONUE). »L’appel de Paris » est un « appel solennel à une vaste mobilisation internationale contre la crise écologique ». Le président français plaide donc pour la constitution d’une Organisation des Nations unies pour l’environnement (ONUE). Sur le schéma de l’Organisation mondiale de la santé, « elle doit être un instrument pour évaluer les dommages écologiques et comprendre comment y remédier », pour « promouvoir les technologies et les comportements les plus respectueux des écosystèmes » et pour « soutenir la mise en oeuvre des décisions environnementales à travers la planète ».

Lors des débats à l’Elysée, le président français a pointé du doigt « quelques grands pays, des grands pays riches, qui doivent encore être convaincus », visant les Etats-Unis. Ils sont « enfermés dans une espèce de mythe libéral, refusant d’accepter les conséquences de leurs actes ».

45 pays participeront au groupe pionnier, qui se réunira au Maroc au printemps prochain, destiné à promouvoir l’idée d’une organisation des Nations unies pour l’environnement (ONUE). Parmi ces pays figurent notamment l’Allemagne, l’Italie, le Royaume-Uni, la Pologne, le Cambodge, le Sénégal et l’Algérie.

Commentaires fermés