Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Archives » Création du Centre international d'études supérieures en sciences agronomiques et de l'Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement

Le gouvernement a annoncé la création du Centre international d’études supérieures en sciences agronomiques (Montpellier) et de l’Institut des sciences et industries du vivant et de l’environnement (Paris).Le Ministère de l’agriculture et de la pêche réorganise ainsi en sept grands pôles régionaux, les 25 grandes écoles placées sous sa responsabilité .

Le grand établissement montpelliérain est issu du regroupement de l’École nationale supérieure agronomique de Montpellier (ENSAM), du Centre national d’études agronomiques des régions chaudes (CNEARC) et du département des sciences et industries agro-alimentaires en régions chaudes de l’École nationale supérieure des industries agricoles et alimentaires (ENSIA) situé à Montpellier. Il intégrera également le Centre d’expérimentation pédagogique (CEP) de Florac. Il réunira 1 100 étudiants et 100 enseignants-chercheurs.

Le grand établissement parisien est issu du rapprochement de l’Institut national agronomique Paris-Grignon (INA-PG), de l’École nationale supérieure des industries agricoles et alimentaires de Massy (ENSIA) et de l’École nationale du génie rural, des eaux et des forêts (ENGREF). Il réunira 2 300 étudiants et 200 enseignants-chercheurs.

Ces deux établissements auront le statut d’établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel : ils auront une grande autonomie, une bonne insertion des activités de recherche et une forte visibilité internationale.

Billets relatifs

Commentaires fermés