Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Archives » Conférence sur les changements climatiques de Nairobi : l'Afrique concernée

L’Afrique est le continent le plus touché par le réchauffement climatique et le plus mal armé pour y faire face. A l’occasion de la conférence sur les changements climatiques de Nairobi, Kofi Annan, secrétaire général de l’ONU, a lancé un projet visant à aider l’Afrique à combattre le réchauffement, dénonçant un «manque effrayant» de détermination face à cette grave «menace» pour la paix et la sécurité mondiales.Il propose d’aider les pays en développement, à commencer par l’Afrique, à obtenir des financements plus importants pour développer des énergies propres.
En effet, l’Afrique n’a bénéficié que de 5 % de la totalité des projets contre les trois quarts pour la Chine et l’Inde. Ceci s’explique du fait que les aides concernent surtout le secteur industriel, très peu développé en Afrique, et que l’accès mondialisé à l’information n’est pas une réalité en Afrique, surtout quand c’est en anglais.

L’Afrique doit développer des projets moins pollueurs dans ses politiques d’urbanisme et de transports, mais les préoccupations des gouvernants sont loin de ces questions environnementales…. Par ailleurs, les différences linguistiques, culturelles et juridiques sont un réel frein.

Billets relatifs

Commentaires fermés