Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Archives » Recyclage des coquilles d'huîtres pour le marquage des routes

Le recyclage des coquilles d’huîtres est aujourd’hui optimisé, en utilisant leur calcaire dans les produits de marquage pour les routes.Ostrea est un produit thermoplastique de marquage routier à la fois écologique et performant, qui vient d’être employé pour la première fois, avec succès, dans la commune de Landevant, dans le Morbihan.

La valorisation des coquilles d’huîtres a une histoire : dans la Rome Antique, elles servaient de bulletins de vote et sont à l’origine du mot « ostracisé » pour ceux qui n’étaient pas élus. C’est à une autre fin qu’elles sont utilisées aujourd’hui. Les coquilles d’huitres sont lavées, séchées, puis broyées en un très fin calcaire qui entre ensuite dans la composition du ruban blanc qui court le long des routes, à hauteur de 10%. On y ajoute du sable et des huiles végétales, ainsi que des billes de verre de recyclage qui permettent une meilleure visibilité la nuit, et le tour est joué ! Attention ce matériau contient encore 10% de matières polluantes, dont le dioxyde de titane qui lui donne sa couleur blanche.

Jean Lalo, à l’origine du projet, pense qu’il y a encore d’autres utilisations des coquilles d’huîtres à prévoir.

En savoir plus.

Commentaires fermés