Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Ecologie » Les cyclistes militants de Paris n’étaient pas nus…

Pour la première fois, samedi 9 juin 2007, Paris s’est joint au mouvement international « festif et militant », visant à protester contre les transports urbains motorisés, en défilant à vélo, nus. Cependant, à Paris, la nudité n’a pas été autorisée, et cinq manifestants « devront répondre d’exhibition sexuelle », selon la Préfecture de Police.Quand les organisateurs ont su que la manifestation en étant nus était interdite, ils ont voulu annuler leur appel à manifester. Cependant, 400 personnes, et environ 160 vélos, selon les organisateurs – rassemblées au jardin de Reuilly dans le XIIe arrondissement parisien, étaient rassemblées, espérant un feu vert des autorités.

La « Coordinadora de colectivos ciclonudistas », une association basée dans la région d’Aragon (nord-est de l’Espagne), et organisatrice veut mettre en évidence « la fragilité du cycliste dans le trafic urbain ».

A Madrid, ils étaient environ 300 cyclistes nus. Au Royaume-Uni, à Bristol, près de 200 personnes ont participé à la manifestation.

Commentaires fermés