Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Archives » EPR et environnement : S.Royal le remet en débat, N.Sarkozy le poursuit

L’E.P.R. est un concept de réacteur nucléaire, très controversé, au niveau de l’environnement. Ségolène Royal veut remettre en débat sa construction, tandis que Nicolas Sarkozy entend poursuivre sa construction.EDF a prévu de construire un exemplaire de ce réacteur sur le site de la centrale de Flamanville (Manche). Le projet a été soumis au débat public au niveau national dans des conditions controversées. Le 11 avril 2007, EDF a été autorisé par décret à construire ce réacteur.

Ségolène Royal a indiqué que ?la décision de lancer l?EPR a été prise par le gouvernement actuel, dans des conditions d?analyse et de débat contestables?. Elle s?est engagée par écrit et l’a rappelé sur France 2, mercredi 25 avril 2007, à ?refaire le débat sur la construction de l?EPR?.
« Je déplore que la construction de l?EPR ait été décidée dans la précipitation et sans aucun débat démocratique préalable. Les enjeux n?ont pas été correctement analysés et discutés. Ainsi l?EPR correspond-il, en l?état actuel du parc nucléaire français, à un vrai besoin ? En outre, ce choix obère une partie des crédits dédiés à la recherche sur le traitement des déchets, sur les installations de la quatrième génération et sur les énergies renouvelables. On voit que c?est l?ensemble des enjeux énergétiques et des options qui devra être remis à plat. »

Nicolas Sarkozy est lui, favorable à l?EPR, coonsidérant que le nucléaire est clairement ?l?énergie du futur?.
?Le parc de production nucléaire français est à mi-vie : il serait irresponsable vis-à-vis des générations futures de ne pas préparer son remplacement par des centrales plus performantes?.

Pour résumer, dans le premier cas, une vision à long terme, réfléchie, et dans le second cas, une vision étroite à court terme…

Commentaires fermés